• 30 JOURS SANS BOUGER...

    Cela fait un mois que nous avons «mis les cales». Nous pensions retrouver avec plaisir le camping d’Olhão et nos amis résidentiels. Nous pensions aussi vivre sous un soleil permanent comme l’an passé…

    Nous avons retrouvé le camping, toujours aussi agréable ; les commerces d’Olhão, nos habitudes et plusieurs de nos amis camping-caristes arrivés quelques semaines avant nous.

    Mais ce n’était sans compter avec la météo. Rien à voir avec notre précédent séjour : deux jours de soleil alternent avec quatre de vent et pluie…faites le compte pour le mois ! Et quand on dit pluie, le terme est mal choisi …Avec des températures très douces, tant le jour que la nuit, ce sont de véritables trombes d’eau « subtropicales » qui s’abattent sur l’Algarve !

    Voilà pourquoi nous sommes peu bavards depuis un mois. Cloîtrés dans nos 15 m2, nous attendons des jours plus cléments. Le Reflex reste dans son sac…Il est sorti juste le temps de faire quelques clichés, histoire d’illustrer cet article, et de figer le travail d’un voisin hollandais, sculpteur sur pierre… Nous suivrons l’évolution de son œuvre, et vous en ferons profiter.

    Les SDF vous saluent bien…

    P.S : … « Quand on dit pluie »…Quand ? ou quant ? A votre avis ?30 JOURS SANS BOUGER...30 JOURS SANS BOUGER...30 JOURS SANS BOUGER...30 JOURS SANS BOUGER...30 JOURS SANS BOUGER...30 JOURS SANS BOUGER...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :