• Afin de nous rendre à Portes-les-Valence, nous avons quitté la Haute-Loire en traversant le plateau ardéchois. Au sud de St.Agrève, et près du Chambon-sur-Lignon, nous avons fait halte au Mazet-St.Voy. A quelques tours de roues de notre campement, Le LAC BLEU, attirait notre curiosisté.

    Le LAC BLEU ne bat pas des records de superficie ! Il s’agit en réalité de la cavité d’une ancienne carrière de lauzes, noyée sous les eaux. Les reflets bleus de l’eau ont donné le nom au lieu.

    Les lauzes extraites et taillées de la carrière des Balayes étaient réputées dans toute la Haute-Auvergne pour leur qualité. La lauzière a cessé son activité dans les années 50. Un musée de la lauze fait revivre l’histoire de la carrière des Balayes avec plus de cinquante monuments et constructions réalisés au 1/10 ème.

     La lauze de la carrière des Balayes était réputée pour sa qualité...

    Le LAC BLEU...

    Le LAC BLEU... 
     Les immenses étendues du plateau ardéchois...

    Le LAC BLEU...

     Le LAC BLEU...
     

    Le LAC BLEU...

    Le LAC BLEU...

     Le LAC BLEU...
     

    Le LAC BLEU...

     Le LAC BLEU...
     

    Le LAC BLEU...

     Le LAC BLEU...
     Plus vrai que grandeur nature...

    Le LAC BLEU...

     Le LAC BLEU...
     

    Le LAC BLEU...

    Le LAC BLEU...

     Le LAC BLEU...
       Les SDF vous saluent bien…
       
       

     


    votre commentaire
  • Au fil de nos promenades, parfois, le regard est attiré vers l’insolite, l’inhabituel ou tout simplement le beau…et ne résiste pas à le graver dans la mémoire d’un APN.

     Un couvercle des lessiveuses d’antan, quelques centimètres d’eau, des fleurs et le don artistique d’une jardinière Que c’est beau ! Au fil des balades... 
     

    Au fil des balades...

     Au fil des balades...
       Au fil des balades...
     Saugues, au pays des bois et du bois…  Au fil des balades...
     

    Au fil des balades...

     Au fil des balades...
     Les SDF vous saluent bien…  Au fil des balades...
       
       

     


    votre commentaire
  • Toujours plus au sud, et nous écartant du lit de l'allier, par une petite route, nous sommes allé visiter le petit village de PEBRAC. Plutôt que le village ( une dizaine d'habitations), c'est les bâtiments imposants d'une ancienne abbaye qui attirent le touriste.

      Un coin de Haute-Loire, PEBRAC

    Fondée en 1062 par Pierre de Chavanon, l'abbaye de PEBRAC est imposante comme son église Sainte-Marie du XIIIe -XVe s.

    Un coin de Haute-Loire, PEBRAC

     

    Un coin de Haute-Loire, PEBRAC

    Un coin de Haute-Loire, PEBRAC

    Un coin de Haute-Loire, PEBRAC

    Un coin de Haute-Loire, PEBRAC

    Un coin de Haute-Loire, PEBRAC

    Un coin de Haute-Loire, PEBRAC

    Un coin de Haute-Loire, PEBRAC

    Un coin de Haute-Loire, PEBRAC

    Un coin de Haute-Loire, PEBRAC
      Les SDF vous saluent bien...
       
       
       

    votre commentaire
  • Au bord de l'Allier, à quelques kilomètres au sud de Langeac, le village de CHANTEUGES est blotti au pied d'un éperon rocheux basaltique où s'élève l'abbaye Saint-Marcellin.

      Un coin de Haute-Loire, CHANTEUGES

    Un chemin, pavé de galets, raide et serpentant entre les maisons permet après avoir longé les remparts de rejoindre l'ensemble de l'abbaye que forme l'église Saint.Marcellin du XIIe s., la Chapelle Sainte-Anne, dite de l'Abbé XVe s. et les vestiges du cloître.

    Un coin de Haute-Loire, CHANTEUGES

     

    Un coin de Haute-Loire, CHANTEUGES

    Un coin de Haute-Loire, CHANTEUGES

    Un coin de Haute-Loire, CHANTEUGES

    Un coin de Haute-Loire, CHANTEUGES

    Un coin de Haute-Loire, CHANTEUGES

    Un coin de Haute-Loire, CHANTEUGES

    Un coin de Haute-Loire, CHANTEUGES

    Un coin de Haute-Loire, CHANTEUGES

    Un coin de Haute-Loire, CHANTEUGES

    Un coin de Haute-Loire, CHANTEUGES

    Un coin de Haute-Loire, CHANTEUGES

    Un coin de Haute-Loire, CHANTEUGES

    Un coin de Haute-Loire, CHANTEUGES
      Un coin de Haute-Loire, CHANTEUGES

    Les roches basaltiques en orgues.

    Un coin de Haute-Loire, CHANTEUGES

    Du haut des remparts, une belle vue sur la vallée de l'Allier, et du village de Saint-Arcons-d'Allier.Un coin de Haute-Loire, CHANTEUGES

    Les SDF vous saluent bien...

     

     


    votre commentaire
  • Nous avons quitté Marsac et le Livradois, Quelques tours de roues et nous voici en Haute-Loire, LANGEAC sera notre première étape,dés le Moyen-Age, la ville de LANGEAC connaît une croissance impressionnante grâce à sa position stratégique au bord de l'Allier. Elle devient l'une des treize Bonnes Villes d'Auvergne et se targue au XVIIIe siècle d'avoir comme dernier seigneur, le Héros des Deux Mondes, le Général Lafayette.

     

    La maison « Boitias » du nom d'un négociant en dentelle , acquise par la municipalité pour accueillir l'association Le Jacquemart, lieu d'échanges, d'expositions et ateliers,

     

     Un coin de Haute-Loire, LANGEAC...
     

    Porche de l'église Saint-Gal, de style gothique

    Un coin de Haute-Loire, LANGEAC...

    tardif (XV s.)

     

     Un coin de Haute-Loire, LANGEAC...
     

    Vierge à l'Enfant originale, bois polychrome,

    Un coin de Haute-Loire, LANGEAC...

     Un coin de Haute-Loire, LANGEAC...

    Mise au tombeau en bois polychrome du XVe siècle.

     

    Un coin de Haute-Loire, LANGEAC...

     Un coin de Haute-Loire, LANGEAC...
     

    Un coin de Haute-Loire, LANGEAC...

     Un coin de Haute-Loire, LANGEAC...
       Un coin de Haute-Loire, LANGEAC...
     Les SDF vous saluent bien...  
       
       
       

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique