• Azulejos...et Igreja da Misericordia...

     

    Azulejos...et Igreja da Misericordia...

    Azulejos...et Igreja da Misericordia...Azulejos...et Igreja da Misericordia...Azulejos...et Igreja da Misericordia...Azulejos...et Igreja da Misericordia...Azulejos...et Igreja da Misericordia...

    Azulejos...et Igreja da Misericordia...Azulejos...et Igreja da Misericordia...Azulejos...et Igreja da Misericordia...Azulejos...et Igreja da Misericordia...Les  « AZULEJOS » (prononcer : azoulège » font partie du paysage portugais. On les découvre à chaque pas, que ce soit en ville ou dans une petite bourgade. Au dessus des portes, en façade de bâtiments , fontaines et bancs de jardin …et églises, comme celle de Misericordia à Tavira.

    Ces carreaux de faïence vernissée ont été introduits au Portugal en 1415. Azulejos vient du nom arabe : al zulaicha, qui veut dire « petite pierre polie ». Les premiers sont polychromes. Après le tremblement de terre de 1755, l’azujelo est judicieusement utilisé pour restaurer les constructions endommagées. L a demande est forte et l’on fait appel aux Holllandais , qui imposent leur technique : carreaux à dessins bleus sur fond blanc (Delft).

    L’Igreja da Misericordia de Tavira en est un bel exemple. Blottie au milieu d’un vieux quartier, sa façade comme son clocher, ne laissent pas deviner la richesse de son intérieur. Les murs sont décorés de très beaux azulejos du XVIIIe s.

    Les SDF vous saluent bien…


  • Commentaires

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :