• Mont BESSOU...et la tour...

    Nous  vous l’avons dit, MEYMAC, en bordure sud du plateau de Millevaches  est idéalement situé pour le départ de nos visites. Nous commençons, à quelques kilomètres de là, par l’excursion au Mont BESSOU, point culminant du Limousin.

    Le sommet du BESSOU  se repère de loin. De la forêt  de conifères Douglas émerge le pylône de 200m., blanc et rouge, de l’émetteur de télévision TDF. Prés de ce dernier, un sentier pénètre la  forêt  pour se diriger vers une clairière. Quelques centaines de mètres sous le couvert tamisé de hauts Douglas  permettent de « s’instruire ». De gros cubes de granite, qui jalonnent le chemin, montrent  les multiples variétés et couleurs de granite suivant leurs lieux d’extraction, et sur chaque face, les aspects  travaillées : polie, bouchardée ou flammée .

    En bordure de la clairière, s’élève une tour panoramique. Achevée en 2005, la tour élève les visiteurs à 1000 m. d’altitude. Construite essentiellement en Douglas, elle repose sur un socle  en béton armé assurant sa stabilité pour un accès limité, par sécurité, à 20 personnes. Du sommet, une vision quasiment à 360° (un côté est à la hauteur de la cime des Douglas) s’offre à nous. Au loin, sur l’horizon  on distingue la chaîne du Sancy, et le Puy de Dôme.

    Les SDF vous saluent bien…Mont BESSOU...et la tour... Mont BESSOU...et la tour... Mont BESSOU...et la tour... Mont BESSOU...et la tour... Mont BESSOU...et la tour... Mont BESSOU...et la tour... Mont BESSOU...et la tour... Mont BESSOU...et la tour... Mont BESSOU...et la tour... Mont BESSOU...et la tour...

    Mont BESSOU...et la tour...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :